logo Bagnols

Vivre à Bagnols v  Vie de quartier v  Contrat de ville

Contrat de ville

Il vise à mettre en œuvre localement la politique de la Ville qui est une politique de cohésion et de solidarité urbaine envers les habitants des quartiers défavorisés. Cette politique est conduite par l’État, les collectivités territoriales et leurs groupements dans l’objectif commun d’assurer l’égalité entre les territoires, de réduire les écarts de développement entre les quartiers et d’assurer une certaine unité urbaine (Article 1 de la loi de programmation pour la Ville et la Cohésion Sociale du 21 février 2014).

Le contrat de ville du Gard rhodanien 2015-2020 a été signé le 9 juillet 2015.

Les faits marquants :

Le quartier prioritaire :
Escanaux-Coronelle – Citadelle-Vigan-Braquet

  • 4 000 habitants – revenu annuel médian 7 300 euros.
  • 4 006 habitants sur les 18 349 habitants de Bagnols-sur-Cèze, soit 21,8 % de la population en QPV (recensement 2013).
  • 18 % des ménages imposés.
  • 26 % des ménages du QPV ont un revenu composé intégralement de prestation sociale.
  • 84,2 % de la population est sans diplôme ou avec un niveau inférieur au Bac.
  • 736 demandeurs d’emploi (toute catégorie).
  • 34,4 % des emplois sont des emplois précaires.
  • Les jeunes de – 25 ans représentent 34,5 % de la population du QPV.
  • 93,4 % de ménages locataires.
  • 51.8 % (contre 17.5 % pour l’EPCI) de la population du QPV de Bagnols-sur-Cèze vit sous le seuil de pauvreté (environ 1 000€/mois).
  • Chaque année dans le cadre d’un appel à projet du contrat de ville les actions proposées sont financées par les partenaires de la politique de la ville.