• Accueil
  • Sécurité & prévention
  • Risques majeurs
  • Alerte nucléaire, je sais quoi faire !

Alerte nucléaire, je sais quoi faire !

alertenucléaire

Qu’est-ce qu’un plan particulier d’intervention (PPI) ?

Le PPI est un dispositif défini par l’État pour faire face aux risques liés à l’existence d’une installation industrielle et protéger les personnes, les biens et l’environnement.

 

Ce plan détermine les actions de protection et les moyens de secours associés susceptibles d’être mis en œuvre en cas d’accident. Le PPI fait partie du dispositif d’organisation de la réponse de sécurité civile (ORSEC) départemental. Si un événement nucléaire se produisait et qu’il était susceptible d’avoir des conséquences à l’extérieur du site, le préfet prendrait la direction des opérations.

Chacune des 19 centrales nucléaires françaises dispose de son propre PPI.

Pourquoi l'aire du PPI est-elle étendue ?

L’accident nucléaire de Fukushima en 2011 au Japon a conduit les pouvoirs publics à réviser les actions de protection des populations, en cohérence avec les pratiques internationales et les recommandations des autorités européennes de sûreté nucléaire et de radioprotection. L’élargissement de la zone de planification n’est pas lié à un accroissement du risque nucléaire mais permet d’améliorer l’information et la protection des personnes ainsi que la réactivité des acteurs de la gestion de crise, notamment à travers le déploiement des Plans communaux de sauvegarde (PCS).

Évolution du dispositif de protection des personnes autour des centrales nucléaires

Décidée par le gouvernement, l’extension de 10 à 20 km du rayon du Plan particulier d’intervention (PPI) vise à organiser au mieux la réponse des pouvoirs publics ainsi qu’à sensibiliser et préparer la population à réagir en cas d’alerte nucléaire.

Cette extension concerne 2,2 millions de personnes et plus de 200 000 établissements recevant du public (ERP) répartis sur 1 063 communes.

Dans ce cadre, est lancée une campagne d’information et de distribution préventive de comprimés d’iode à l’attention de l’ensemble des riverains et des responsables d’ERP résidant dans un rayon de 10 à 20 km autour des 19 centrales nucléaires françaises.

Tout au long de la campagne, un N° Vert (0 800 96 00 20 - dès le 4 juin) et un site internet (www.distribution-iode.com) sont mis à la disposition du public.

Alerte nuclèaire je sais quoi faire ! Les 6 réflexes pour bien réagir.

6 réfléxes

  1. Je me mets rapidement à l'abri dans un bâtiment

    Rejoignez sans délai un bâtiment en dur.
    Si vous êtes déjà dans un bâtiment,
    isolez-vous de l’extérieur : fermez portes
    et fenêtres et coupez la ventilation.
    Si vos enfants sont à l’école au moment
    de l’alerte, ils seront mis à l’abri
    par les enseignants.

  2. Je me tiens inform(é)

    Respectez les consignes de protection
    des pouvoirs publics (prise d’iode par
    exemple) diffusées par la radio (France
    Bleu, France Info, etc.), la télévision
    (France Télévisions) et le site internet
    de votre préfecture. Pensez à vous doter,
    en amont, d’une radio à pile et de piles
    de rechange.

  3. Je ne vais pas chercher mes enfants à l'école

    Restez à l’abri.
    À l’école, vos enfants sont protégés
    par les enseignants.

  4. Je limite mes communications téléphoniques

    Ne saturez pas les réseaux de
    communication. Ils sont nécessaires
    à l’organisation des secours et
    à la transmission d’informations.





  5. Je prends de l’iode dès que j’en reçois l’instruction

    La dose d’iode stable doit
    être prise uniquement et
    immédiatement à la demande
    du préfet (suivez la posologie,
    voir page intérieure).


  6. Je me prépare à une éventuelle évacuation

    Munissez-vous du kit d’urgence que vous
    aurez préparé au préalable : il comprend
    en particulier vos papiers personnels,
    vos éventuels traitements médicaux, des
    vêtements, de la nourriture et de la boisson.
    Lors de l’évacuation, respectez les consignes
    de circulation.


    iode Comprimé pour qui



    Pour en savoir plus :


    asn.fr                                 → anccli.org   
    edf.fr                               irsn.fr




Le site Bagnolssurceze.fr utilise des cookies pour le fonctionnement du site internet et la mesure d'audience des pages de Bagnolssurceze.fr. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation.